jeu. Juil 18th, 2019

8ème de finale :  » Nous allons commencer par vous célébrer déjà ici  » ; Patrice Talon

Le Président de la République, Patrice Athanase Guillaume Talon n’est pas resté en marge de la joie qui *a* animée les béninois ce vendredi 5 juillet 2019 après l’historique qualification des Écureuils pour les ¼ de finales face au Maroc. Joint par le ministre du Tourisme, de la culture et des sports, Oswald Homéky, Patrice Talon a félicité les joueurs en direct.
 » Vous avez déjà fait quelque chose d’extraordinaire. Le reste, c’est du bonus et du plaisir. Donc, pas de stresse pour la suite. Si vous vous relâchez, vous allez être encore meilleurs. J’ai vu comment vous avez tiré les penaltys. On sentait en vous une certaine sérénité. Vous étiez tranquilles, sereins. Ça vous a permis de marquer des penaltys comme les plus grandes stars du football. J’étais fier de la manière dont les quatre penaltys ont été tirés. Tout le Bénin vous porte. Vous êtes les meilleurs. En plus, dans le monde entier, partout, j’ai reçu des appels, des centaines. Mais je dis que le Bénin est en train d’être révélé par ces garçons. Donc, vous faites mieux que nous. Parce que nous, on a dit que nous voulons révéler le Bénin mais le football est en train de devancer le tourisme, l’économie, tout… Bravo. Merci et bravo à l’entraîneur qui a gardé son calme. Je voudrais aussi *dire* à Adeoti que ce qui s’est passé, ce n’est pas grave. Faut pas que pour la suite, ça l’affecte. Ce qui s’est passé n’est pas grave. C’est aussi ça le football. Les petites erreurs ça peut arriver et c’est encore ça qui nous a donné davantage de stresse. C’est bon et bravo encore. C’est ça aussi la grandeur des footballeurs. Dans les moments les plus difficiles, les moments ultimes, avoir la sérénité. Et ça, vraiment, vous êtes  nos héros. Félicitations. Nous allons commencer par vous célébrer déjà ici. On va vous célébrer quel que soit la suite. Mais je suis certain qu’on peut aller encore un peu plus loin. « 
De Ismaïlia, Pérez Lekotan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *