jeu. Juil 18th, 2019

8ème de finale :  » On n’a pas pu résoudre l’équation pour déstabiliser un bloc bien regroupé  » ; Hervé Renard, sélectionneur du Maroc

Hervé Renard, le sélectionneur nationale des Lions de l’Atlas s’est prononcé en conférence d’après-match du match Maroc # Bénin, le vendredi 5 juillet 2019 au Caire comptant pour les huitièmes de finale de la Can Égypte 2019. Un match remporté par les Écureuils aux tirs au but, 4-1 après un nul de parité, 1-1.
 » Félicitations à cette équipe du Bénin, à son staff et à son entraîneur Michel Dussuyer. Nous savons avant que le match allait être difficile. Le Bénin a battu l’Algérie dans le match de qualification. Il a accroché le Cameroun et le Ghana dans la phase de poules. Donc, on savait a quoi s’attendre. On n’a pas pu résoudre l’équation pour déstabiliser un bloc bien regroupé. Ensuite, on s’est fait surprendre sur un coup de pied arrêté et on est *resté* amorphe alors que les coups de pieds faisaient partie des stratégies du Bénin. C’est là où ils pouvaient être le plus dangereux possible. On l’avait mentionné. C’est comme cela. On a réussi a revenir dans la partie. On avait la possibilité de gagner même de gagner dans la fin de ce match. On ne l’a pas fait. On s’est retrouvé à 11 contre 10 dans une prolongation. Donc, que voulez vous *de* plus pour gagner un match ? Pas grande chose. Donc aujourd’hui, c’est très simple. On était venu avec des ambitions mais on a chuté. Le football c’est comme ca. Il y a des jours où on rigole un tout petit peu moins, que d’autres. Ce *groupe* a été formidable depuis trois ans et demi. Mais celui qui doit assumer aujourd’hui c’est moi. Je me mets devant tout le monde. On peut me tirer là-dessus. Ça fait partie du football. C’est comme ça. Le match nous a échappé quand le Bénin a marqué son dernier penalty. C’est des choses qui arrivent en football. On peut toujours se refaire. On peut toujours changer le cours d’un match. Quand la sanction finale est donnée, on baisse les bras. « 
 
De Ismaïlia, Pérez Lekotan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *