dim. Août 25th, 2019

Apvs décerne un trophée fair-play à la Js Pobè et au Réal Sports de Parakou

 

L’Association pour la Promotion des Valeurs Sportives (APVS), dans sa logique de lutter contre les violences sous toutes ses formes sur les stades béninois a décidé de récompenser les clubs de ligue 1 et de ligue 2 de la Vitalor Ligue qui tout au long de la phase aller ont fait plus preuve de fair-play.

Ce mercredi 24 avril 2019, c’est l’équipe de Réal Sports de Parakou qui a reçu son trophée au camp Guézo lors du match face aux militaires de Entente Fc des Forces armées du Bénin. Réal Sport de Parakou avec 33 cartons jaunes et 0 rouge et qui n’a pas connu de violences sur son stade au cours de la phase aller du championnat national est récompensé par l’Apvs.

Pour le premier vice-président de Réal Sports de Parakou, Aboudou Sayarou, c’est une récompense méritée qu’il dédie d’ailleurs aux joueurs et aux responsables de l’encadrement technique.

Le dimanche 7 avril 2019 déjà, dans ce même cadre, la Jeunesse de sportive de Pobè (Jsp) : 25 cartons jaunes, 1 rouge et qui n’a pas connu de violences sur son stade a reçu des responsables de l’Association pour la promotion des valeurs sportives (Apvs) son trophée fair-play pour le compte de la Vitalor Ligue 1.

Après avoir reçu le trophée fair-play, le président de la Jsp, Bruno Arthur Didavi n’a pas caché ses satisfactions.  » Je suis un président heureux et je suis de nature un homme de paix et ce trophée de l’Apvs vient confirmer cela. Ce n’est pas étonnant ce trophée fair-play que mon club vient de recevoir. J’ai toujours prôné la paix et le fair-play dans tout ce que nous faisons et surtout en sport qui est facteur de développement « , a fait savoir le président qui estime que ce geste est une belle initiative à louer et à encourager au regard de tout ce qui se passe sur nos différents terrain tout en souhaitant à l’Apvs de continuer dans cette lancée.

Pour Sitou Rafiatou, présidente de l’Association pour la promotion des valeurs sportives (Apvs), le nombre de cartons et l’implication aux violences de quelque nature que ce soit et les statistiques de la première partie du championnat publiées par la Ligue de football du Bénin, sont les critères qui ont permis à l’Apvs de dégager ces équipes fair-play.

 » Cette initiative vise à encourager les clubs dans leurs efforts de se plier aux textes et règles du jeu en évitant les violences sur nos aires de jeu « , justifie l’ancienne arbitre international de football, Sitou Rafiatou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *