lun. Août 19th, 2019

Championnat national de Duathlon :Les talents des athlètes béninois exposés, Belinda Tsawlassou s’impose 

La commune de Bopa a accueilli, samedi 10 août 2019, la deuxième édition du championnat national de Duathlon et de Triathlon dans une forte ambiance. La particularité de cette édition est la présence des athlètes du Niger venus s’ajouter à ceux venus des clubs affiliés de la Fédération Béninoise de Triathlon (FéBéTri).
Au classement général, au niveau du Triathlon U19 filles, les Nigériennes ont dominé la compétition. Cherifatou Ibrahim termine leader en 1h 13 mn 01s devant l’autre nigerienne Rachidatou Hamadou Morou qui a fait une performance de 1h 31mn 15s. La Béninoise Belinda Tsawlassou des Amis Sporting Club termine troisième avec un chrono de 1h 31mn 35s. Âgée seulement de 12ans, elle s’explose et est la révélation du championnat.  » C’est l’avenir du Triathlon béninois » ; annonce le président Richard Assah.
Au niveau des U19 garçons, les béninois, ne se sont pas engagés. Ainsi, les nigériens se sont mesurés. Mahamadou Hama (49mn 55), Abdoul Wahab Sani (51mn 38s) et Fataou Abdou Zakou (1h 12mn 51s) sont respectivement 1er, 2ème et 3ème.
Dans la catégorie garçon +19, les Niigeriens se sont encore illustrés en dominant les Béninois. Ils ont occupé les deux premières places grâce à Issoufou Sani boureima (1h 12mn 51s) et à Chaibou Adamou (1h 15mn 27s). Modeste Assah du Bénin de la Vallée Sporting Club termine troisième avec un chrono de 1h 41mn 31s.
Au terme du championnat, satisfaction totale pour la Fédération béninoise de Triathlon. Mission accomplie; lancé Richard Assah tout souriant.  » La pari est gagné avec la présence du Niger. La Fédération est contente et comblé du niveau technique du championnat. Les athlètes béninois ont fait mieux que l’année dernière »; rassure le président de la FéBéTri qui a pris le ferme engagement de poursuivre le travail de la formation.
Présent sur les lieux, le Président du Comité national olympique et sportif béninois (Cnosben) a félicité et encouragé les responsables de la Fédération pour le travail abattu et leur détermination. Il a invité la Fédération à pas arrêter le travail qui se fait tout en mettant l’accent sur la formation des formateurs, des arbitres et des entraîneurs.
Notons qu’avant le championnat, il est organisé du 7 au 9 Août 2019, une formation initiée à l’endroit des officiels techniques et organisateurs d’évènements, à l’hôtel Village Ahémé club de Possotome sous la direction de l’expert Français Dominique Frizza. Pendant ces trois jours de formation , l’expert français s’est entretenu sur l’art d’officier la natation, le vélo et la course pendant une compétition de triathlon et de duathlon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *