mar. Mai 21st, 2019

Championnat régional Atlantique-Littoral : Finance Vbc enchaine, Allada Vbc annonce les couleurs, 

Le championnat de la Ligue régionale Atlantique-Littoral de Volley-ball, lancé le samedi 11 mai 2019 à l’Unafrica de Cotonou, a connu sa deuxième, ce dimanche 12 mai. Au total, quatre rencontres ont eu lieu et les choses se dessinent déjà pour la course au titre.
Chez les hommes, victorieux lors de la première journée, Finance Vbc et les militaires de Entente Vbc des Forces armées béninoises se sont affrontés à l’Unafrica pour le choc de la journée. Dans un match très animé et d’un niveau technique élevé, le champion en titre Finance Vbc a disposé des hommes en uniforme. Ce sont pourtant les poulains de Christian Alliki qui ont annoncé les couleurs en prenant le premier set dans la douleur. Mais au finish, les poulains de l’ancien capitaine Hadi Moukaïla ont pris le dessus par le score de 3 sets à 1 : 23-25, 25-21, 25-17 et 25-22 et prennent ainsi une sérieuse option pour la reconquête du titre. Toujours chez les hommes, mais sur les installations du Village d’enfants Sos de Abomey-Calavi, As Cotonou n’a pas enchaîné après sa victoire la veille face à So Ava. Elle a été battue 3 sets à 2 : 25-19, 14-25, 25-17, 25-27 et 15-9 par l’équipe du ministère des affaires étrangères et de la coopération (Maec). Comme le témoigne le score, la rencontre a tenu toutes ses promesses. Les deux équipes ont émerveillé le public par la qualité de leur jeu. Enfin, So Ava a concédé sa deuxième défaite en autant de matches. Les jeunes de So Ava ont courbé l’échine devant les protégés de l’ancien ministre des sports, Didier Aplogan, Allada Vbc par un score de 3 sets à 0 : 11-25, 19-25 et 6-25. L’apprentissage continue donc pour cette équipe qui peine toujours à sortir le grand jeu.
Chez les dames, une seule rencontre était programmée. En effet, le duel entre l’équipe du Village d’enfants Sos (Vesos) qui a disposé de AS Cotonou 3 sets à 0 la veille ; et Allada Vbc a tourné à l’avantage de Bachira Adom et ses coéquipières. Absente des terrains pour des raisons de maternité, la capitaine a retrouvé toute sa forme et a permis à son équipe de s’imposer à l’une de leurs rivales. Score final, 3 sets à 0 : 25-23, 21-25 et 20-25. À la fin du match, Bachira Adom n’a pas caché ses impressions.  » La sensation est restée la même qu’avant la maternité. On a commencé fort et après, nous avons eu des moments de faiblesse. Je suis néanmoins contente que nous ayons géré ces temps faibles. Nous avons gagné, l’objectif est atteint « , dit-elle. Innocente Kouyéma et sa troupe viennent ainsi de connaître leur première défaite de la saison. Rendez-vous à la prochaine journée qui aura lieu le week-end prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *