lun. Août 19th, 2019

Football / Can Égypte 2019 : Les Ecureuils qualifiés dans le sang, des responsables policier limogés, le dilatoire continu, le peuple espère des décisions fortes 

Les Écureuils se sont qualifiés, ce dimanche 24 mars 2019 au stade de l’amitié Mathieu Kérékou de Kouhounou en battant les Éperviers du Togo par un score de 2-1 dans une rencontre qui s’est déroulée dans une ambiance terrible. Si tout s’est bien passé sur la pelouse verte, l’organisation de ce match a été extrêmement nulle. De la gestion des entrées à la gestion de la foule en passant par la mise en place d’un bon dispositif sécuritaire, tout a été une pagaille, ce dimanche avec à la clé le décès de deux personnes. Les Policiers ont fait preuve de légèreté notoire avec une maîtrise approximative du volet sécuritaire.

 

Au lendemain de la rencontre, le limogeage de certains hauts gradés de la Police républicaine sont intervenus. Il s’agit du directeur départemental de la police républicaine du Littoral, un commissaire, l’agent tireur et d’autres responsables de la Police républicaine. Même si c’est un début pour la manifestation de la vérité, ces limogeages ne sont pas celles réclamées. Dans un pays qui se respecte, les vraies têtes et les vrais responsables devraient déjà être sanctionnés.

 

Le Directeur général de la Police républicaine, le Contrôleur général Nazaire Hounnnonkpè devrait, avant de démissionner lui-même, mettre aux arrêts tous les Policiers qui étaient au niveau des entrées, le dimanche passé et le secrétaire général et porte-parole de la police républicaine Louis Pascal Odé qui parle de ‘’ coups de feu qui sont partis accidentellement ‘’ dans une interview sur Frissons radio sur les incidents survenus. Il devrait être sanctionné pour ses propos.

 

Pour l’heure, le peuple compte sur la bonne volonté du ministre du Tourisme, de la culture et des sports Oswald Homéky pour faire la lumière sur cette affaire. Je ne veux pas avoir un dossier Écureuils Cadets bis. Le Directeur général de l’agence nationale des événements culturels et sportifs et des manifestations officielles (Anecsmo), Hervé Dassoundo doit être limogés et ses collaborateurs interpelés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *