jeu. Juil 18th, 2019

Hélder Martins de Carvalho ; une calamité du football africain ?

C’est officiel ! Khaled Adénon ne sera présent face au Sénégal. La faute à l’arbitre angolais Hélder Martins de Carvalho. Les béninois ont retrouvé le frère jumeau de l’arbitre namibien Jackson Pavaza qui avait officié le  match Bénin-Algérie, de la quatrième journée des éliminatoires de la Can Égypte 2019. En effet, l’arbitre angolais Hélder Martins de Carvalho qui était aux commandes du match Maroc # Bénin comptant pour les huitièmes de finales de la Can Égypte 2019 est à l’image de son collègue namibien.
Pourtant, son choix par la Caf a fait couler beaucoup d’encre et de salive à cause de sa mauvaise réputation. L’Angolais Hélder Martins de Carvalho n’a pas manqué de mettre les bâtons dans les roues des Écureuils.
Hélder a déclenché la colère des Béninois pendant et après cette rencontre qui a malgré ses manigances, connue la victoire des Écureuils sur les Lions de l’Atlas, les qualifiants pour les quarts de finale de la Can Égypte 2019.
Hélder Martins de Carvalho est crédité d’un arbitrage émaillé de fautes professionnelles. On sentait en lui, une volonté manifeste d’éliminer les Écureuils de la compétition. Des fautes marocaines non sifflées, des hors jeu non sifflés malgré le drapeau levé de l’arbitre  de ses assistants, un pénalty discutable et un carton jaune sévère à Khaled Adénon à la 97ème minutes de la rencontre. Bref, c’était un cataclysme.
L’arbitre Helder Martinez était incontestablement l’homme du match de cette rencontre pour bien illustré négativement. Au total, Helder Martinez a sifflé 43 fautes, 4 hors jeu, a délivré 6 cartons dont 5 jaunes et 1 rouge et puis a accordé les deux buts inscrits lors de la rencontre.
Pour rappel, cet arbitre n’est pas à son premier coup. Lors d’une rencontre de quart de finale de la Coupe de la CAF opposant le Hassania d’Agadir au Zamalek du Caire, l’homme avait fait parler de lui. Une rencontre durant laquelle il n’avait pas validé un but en faveur du HUSSANIA, ce qui a conduit à l’élimination du club marocain 1 but à 0.
De Ismaïlia, Pérez Lekotan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *