dim. Août 25th, 2019

Interview exclusive / Nana Badarou Nafiou : « Retrouver vite mon niveau de jeu d’antan et être champion avec Gomido FC »

Nana Badarou Nafiou est un joueur international béninois évoluant dans le championnat national de football de première division au sein de Gomido FC de Kpalimé. Après ses périples au Swaziland, au Maroc, au Koweït et en Algérie, le très teigneux défenseur béninois a posé ses baluchons au sein du club du grand Kloto pour le compte de la saison 2018-2019. Dans un entretien à bâton rompu, Nana Badarou Nafiou revient parle de son parcours, ses ambitions avec Gomido FC, son club actuel, et ses ambitions personnelles. Lecture……..
www.beninsports.info : Bonjour Nana Badarou
Nana Badarou Nafiou : Bonjour.
Qui est Nana Badarou Nafiou ?
Pour être plus simple, Nana Badarou Nafiou est un footballeur international Béninois.
Avant de rejoindre Gomido FC de Kpalimé, vous aviez joué dans d’autres clubs. Parlez-nous de votre parcours ?
Effectivement, avant de rejoindre Gomido FC, j’ai joué à MBABANÉ SWALLOWS au Swaziland, à ASO CHLEF en Algérie, à WYDAD DE CASABLANCA au Maroc et à MOULOUDIA DE OUJDA et à BURGAN AC au Koweït.
 
Êtes-vous déçu de ce parcours ?
Sans vous mentir, je pus vous dire que je ne suis aucunement déçu de ce parcours. Aujourd’hui, le sort a voulu que je sois à Gomido FC. Dans la vie, il faut des fois reculer pour mieux sauter.
Pourquoi donc avoir choisi jouer à Gomido FC ?
J’ai choisi jouer à Gomido FC par rapport au chalenge de la Coupe CAF. Malheureusement, notre parcours en Coupe CAF a été court. N’importe comment, nous continuons le travail pour soit nous qualifier pour la Coupe CAF soit pour la League Africaine des Champions. Ce sera extrêmement difficile, nous en sommes conscients et nous travaillons à cet effet. J’ai encore choisi jouer à Gomido FC pour maintenir la forme. Il faut que je reste en compétition. Au terme de mon contrat au Koweït, j’ai signé un nouveau contrat avec BISKRA, club de première division algérienne. Je rappelle que j’avais déjà évolué dans le championnat algérien pendant deux (2) saisons avec ASO CHLEF. Au termes de nos discussions avec les dirigeants de BISKRA, il était question qu’il m’envoient  mon billet d’avion pour que je rejoigne l’équipe en stage à Alger. Bizarrement, à l’insu de mon manager, les dirigeants de BISKRA, sous prétexte que je coûte cher, ont fait signer deux (2) joueurs Mauritaniens. Or le mercato a aussi clos ses portes ce qui fait que j’étais resté six (6) mois sur le carreau sans club. Mon manager Ayedon Wilfried affectueusement appelé Willy Choco (rires), à qui je dois tout parce que me soutenant dans les moments difficiles, m’a donc proposé l’offre de Gomido FC pour me permettre de me remettre dans la compétition. Vu que le club est aussi qualifié pour la Coupe CAF ce challenge m’a intéressé. Voilà donc la raison pour laquelle j’ai signé à Gomido FC pour une (1) saison.
Comment trouvez-vous le niveau du championnat togolais ?
Le niveau du championnat est acceptable même si je reconnais qu’il reste beaucoup à faire. Pour que le niveau du championnat togolais soit à la hauteur de celui des pays de la sous région,  l’État doit jouer une grande part.
Quelles sont vos ambitions avec Gomido FC ?
Avant la signature de mon contrat, j’ai appris que la saison passée, Gomido FC a été vice-champion et a gagné la Coupe de l’indépendance ainsi que la Coupe du Togo. Pour cette saison, mon objectif est d’être sacré champion avec le club, d’une part, et conserver les deux (2) coupes remportées la saison écoulée. Cela donnera au club une place en coupe continentale. Ça va être difficile, je le sais mais nous allons nous donner à 100% pour atteindre ces objectifs.
Quelles sont vos ambitions personnelles ?
Elles sont nobles. A court terme, retrouver vite mon niveau de jeu d’antan. Pour cela, je rends grâce à Dieu de m’avoir permis de trouver un club ce qui me permet d’être en activité. J’entends aussi retrouver un nouveau challenge ou le niveau est plus élevé afin de retrouver rapidement l’équipe nationale béninoise. Puisqu’il n’est pas interdit de rêver, j’ai envie aussi de jouer la CAN 2019 avec les Écureuils du Bénin.
Interview réalisée par Godwin Afedo (Lomé-TOGO)

1 thought on “Interview exclusive / Nana Badarou Nafiou : « Retrouver vite mon niveau de jeu d’antan et être champion avec Gomido FC »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *