lun. Août 19th, 2019

Le Bénin enchaîne avec le championnat ouest-africain, Yarigo et Souliath présentes 

Quelques jours après la 26ème édition du Tournoi international de la Solidarité d’athlétisme où le Bénin s’en est sorti avec un total de 16 médailles (5 Or, 4 Argent et 7 Bronze) et s’est classé troisième, le Bénin sera de nouveau présent au stade Seyni Kountché de Niamey pour les Championnats U20 et senior ouest-africain d’athlétisme du jeudi 25 au samedi 27 juillet toujours à Niamey. À l’occasion, Noëlie Yarigo et Souliath Saka ont rejoint la délégation surplace pour défendre les couleurs du Bénin. Sont attendus pour cette compétition, la participation des athlètes du Togo, du Burkina Faso, du Mali, du Niger, de la Côte d’Ivoire, du Nigeria, du Ghana, du Sénégal, du Libéria, de la Sierra-Leone et bien entendu du Bénin. La Gambie, la Guinée, le Cape Vert et la Guinée Bissau ne seront pas de la partie. Le Bénin sera représenté chez les seniors par dix (10) athlètes dont six (06) dames et chez les juniors par six (06) athlètes dont quatre (04) hommes. 100m, 200m, 400m, 1500m, 5000m, 400m haies, saut en longueur, triple saut, le poids et le relais.
La direction technique nationale rassure
Achille Gbaguidi, entraîneur national et membre de la direction technique nationale rassure que la délégation est au complet et que tout est prêt. Au sujet des chances de médailles, le conférencier international IAAF, malgré la présence de grandes nations comme le Nigeria, le Ghana et la Sierra-Leone pense que le Bénin pourra tirer son épingle du jeu.  » Le niveau sera relevé et les athlètes béninois savent à quoi s’en tenir. Ils doivent se battre pour réaliser des performances et décrocher des médailles « ; dit-il.
Le tandem Yarigo – Saka confiant
Malgré la fatigue du voyage, Noëlie Yarigo et Souliath Saka ont effectué une séance de décrassage, la veille du lancement de la compétition au stade Général Seyni Kountché de Niamey. Dans une belle ambiance, les deux athlètes venues de la France se sont entraînées et comptent aborder la compétition dans la sérénité.  » Je suis là pour défendre les couleurs. Avec mes coéquipiers, nous allons nous battre. Nous avons une équipe solide. Nous sommes là pour gagner  » ; déclare la demi-finaliste des récents Jeux olympiques, Noëlie Yarigo.  » Nous allons nous mettre et donner le meilleur de nous-mêmes pour arracher le maximum de médailles possible pour notre pays « ; indique Souliath Saka qui sera sur les 200m, 400m et dans l’équipe de relais combiné.
Les impressions de Noëlie Yarigo et de Souliath Saka
De Niamey, Pérez Lekotan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *