dim. Août 25th, 2019

 » Le Bénin est capable de réaliser l’exploit en Égypte  » ; Romuald Boco

Romuald Boco est un footballeur béninois né le 8 juillet 1985 à Bernay en France. Milieu de terrain, il a participé à trois Coupes d’Afrique des nations de football avec l’équipe du Bénin : en 2004, 2008, 2010 avant de rejoindre le 17 juillet 2013 Plymouth Argyle (D3 Anglaise) et le 31 janvier 2016, il rejoint Accrington Stanley (Angleterre). Joint au téléphone par notre rédaction, l’ancien capitaine des Écureuils revient sur sa première Can et évoque la Can Égypte 2019.
Romuald Boco, vous êtes ancien international béninois. Vous êtes devenu quoi après l’équipe nationale ?
Pour commencer, mon après équipe national peut se voir sous 2 angles. Depuis ma dernière sélection ou depuis la fin de ma carrière (ce sont deux choses différentes), beaucoup de choses se sont passées. Depuis ma dernière sélection précisément à l’arrivée du coach Omar Tchomogo, j’ai eu la chance d’évoluer dans de meilleur club et d’être rémunéré mieux dû à ma non sélection. Ici en Europe, les clubs n’aiment pas voir leur joueurs partir en sélection nationale surtout pour les non européens. J’ai évolué notamment avec le Portsmouth ou Chesterfield, Accrington stanley en passant par une courte expérience en Inde et j’ai fini par Leyton orient. En ce qui concerne la période allant de la fin de ma carrière, je suis devenu recruteur international pour une équipe de 2ème division anglaise depuis juillet 2018 et cela me plaît bien, car j’apprends tous les jours. Je suis passé de l’autre côté et les choses sont très différentes et je pense qu’il faut commencer par le bas. Je penserai peut-être un jour à faire autre chose, mais toujours si je pense avoir assez d’expériences et surtout les capacités pour le faire.
Le Bénin est qualifié pour la quatrième fois à une phase finale de Can. Comment Romuald a vécu cette qualification ?
J’ai vraiment été fou de joie de nous revoir au devant de la scène africaine après une pénible et si longue absence. Je suis très ravi pour les joueurs, encadrement, supporters et pour notre pays .
Quand on a été joueur de l’équipe nationale, comment on vit cette qualification ? 
En ce qui ce qui me concerne, je suis très heureux car je pense que depuis un moment le Bénin fait parti des meilleures nations du continent. Ça fait plaisir de voir nos jeunes nous représenter de cette manière. Je suis personnellement fier du travail accompli et souhaite que les Écureuils fassent encore mieux que ma génération ait pu faire et cela est vraiment possible. Le Bénin est bien capable de réaliser l’exploit en Égypte lors de cette Can.
Comment Romuald avait vécu sa première Can ?
A l’époque, j’avais 18 ans. J’ai vécu sa comme un rêve. Il fallait être très concentré. Pour une première fois, j’avais affronté des grands joueurs africains. J’ai vraiment apprécié toute la compétition .
Avez-vous des contacts avec des joueurs de l’équipe ? Si oui, qu’est-ce-que vous vous dites ?
Oui… J’ai encouragé certains joueurs, car cela est normal que je soutienne toute l’équipe et son staff technique. J’ai eu le privilège d’avoir joué sous cet entraîneur et sans aucun débat, il est à mes yeux celui que le Bénin a eu de mieux depuis ma première sélection. Il saura passer le message aux joueurs que tous les béninois supportent. En mon temps, il savait comment nous motiver. Après le match de l’Algérie et la qualification contre le Togo, je pense que le Bénin peux renouer avec le succès qui remonte à son dernier passage à la tête des Écureuils et faire une belle Can.
Quel conseil avez-vous à leur donner ?
Je leur demande de donner le maximum et de bien suivre les conseils du coach. Connaissant sa manière de travailler, il étudie et travaille beaucoup sur les autres équipes. C’est comment gagner les matches qu’il voit. Pour le reste, on sera derrière eux de près ou de loin.
En voyant la poule du Bénin. Quelles sont les chances des Écureuils ?
Pour moi, aujourd’hui, il n’y a plus de petite équipe et quels que soit les groupes, tout est possible. Vous avez vu les matches de champions League entre Liverpool et Barcelone. Personne n’a cru à un seul instant que Liverpool gagnerai 4 – 0, mais c’est arrivé. Donc soyons positifs. Le Bénin va briller par la grâce de Dieu. Nous serons derrière eux.
Vous serez en Égypte ?
Bien-sûr que c’est possible que je sois là-bas. Je verrai d’abord s’il faut aller les soutenir au Maroc lors du stage. C’est galvanisant.
Réalisation : Pérez Lekotan

3 thoughts on “ » Le Bénin est capable de réaliser l’exploit en Égypte  » ; Romuald Boco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *