jeu. Juil 18th, 2019

Les Écureuils héroïques arrêtés en ¼ par les Lions de La Téranga 

Idrissa Gueye a marqué à la 69e minute pour donner au Sénégal une victoire 1 à 0 sur le Bénin et envoyer les Lions de Teranga en demi-finales de la Coupe d’Afrique des Nations Égypte 2019. C’est la première fois que le Sénégal se qualifie parmi les quatre derniers depuis 2006, alors qu’il atteignait les demi-finales et perdait le match. Dans les trois tournois qui ont suivi, ils n’ont pas pu passer la phase de groupes alors qu’ils étaient éliminés en quarts de finale en 2017.
Le Video Assistant Arbitre (VAR) est entré en service pour la première fois de l’histoire du tournoi. Il a été appelé à la 72e minute, écartant ainsi le but de Sadio Mane, mais cela comptait moins pour le Sénégal. Le Bénin était réduit à 10 hommes et il ne restait plus que huit minutes à Olivier Olivier après son tacle contre Gueye.
Après une série d’occasions manquées, le Sénégal a finalement obtenu son but, inscrit dans le Merseyside. Sadio Mane, de Liverpool, préparait Gueye d’Everton avant que ce dernier ne déborde dans la surface et se jette à terre. Après le but, Mane aurait dû ajouter à son total de trois dans le tournoi. Sub Krepin Diata a frappé au but, mais le gardien a bien sauvé le tir. Il avait une autre chance après que son but ait été écarté par VAR mais encore une fois, il ne pouvait pas obtenir un tir au dessus du gardien.
Les Lions de Teranga ont contrôlé une grande partie du match et auraient dû aller à la pause avec au moins un but sur la balance des chances créée en première mi-temps. À la 19e minute, Mane a eu la première chance de marquer un beau ballon de Kalidou Coulibaly, mais il a été pris en sandwich par les deux défenseurs centraux du Bénin et n’a pas réussi à appuyer sur la gâchette.
Le Bénin a eu deux bonnes occasions aux 23e et 25e minutes grâce à Cebio Soukou. Son premier effort était de la gamme qui allait juste large. Deux minutes plus tard, il se rapprochait d’un coup franc tiré à droite, mais le ballon manquait terriblement la cible et plusieurs jambes du Bénin lui étaient lancées, manquant ainsi le toucher essentiel pour guider le ballon à la maison.
Au début de la seconde période, le Bénin a commencé avec une frénésie cherchant à enterrer les chances plus tôt. Sessi D’Almeida avait une belle occasion de tirer, mais Mickael Pote manquait une occasion. Le ballon vola droit dans les pieds sans marquer d’un centre de Soukou sur la droite, mais son but au but, sans personne sur son ombre, atteignit directement les bras du gardien. À la fin du match, le buteur Gueye a été remplacé par une ovation et le milieu défensif Salif Sane a été remplacé par le milieu de terrain défensif.
De Ismaïlia, Pérez Lekotan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *