lun. Août 19th, 2019

 » On avait à cœur de donner le meilleur de nous-mêmes  » David Kiki

L’Écureuil David Kiki, arrière gauche de Brest nous a  accordé un entretien exclusif de rejoué au pays après la campagne de la 32ème Coupe d’Afrique des nations de football en Égypte. Éliminés par le Sénégal en ¼ de finale, David Kiki indique que ses coéquipiers et lui avaient à cœur de faire mieux. Il savoure par contre cette historique prestation du groupe.
Beninsports : Bonjour David. Vous êtes l’un des ‘’ambianceurs’’ de cette équipe. Dites-nous, l’euphorie de la Can, l’historique qualification pour le second tour… déçu ou satisfait globalement ?
David Kiki : Quand on est un compétiteur, on doit être toujours déçu quand on perd. Ce n’est pas parce qu’on s’est qualifié pour les quarts de finale qu’on pouvait dire qu’on a déjà fait notre Can. On avait à cœur de donner le meilleur de nous-mêmes et je pense qu’on s’est bien battu sur le terrain contre le Sénégal. On aurait aimé passer mais le Sénégal avait plus d’expérience et cela s’est joué sur de petits détails. Après le match on était déçu parce qu’on s’est dit qu’on pouvait faire quelque chose encore mais il ne faut pas oublier qu’on revient de loin et que ce qu’on avait réalisé jusque là était exceptionnel. Au final on a bien récupéré et on est rentré au pays avec l’intention de rencontrer notre public. On était vraiment content de revenir au pays.
Vous avez vécu l’ambiance de votre accueil, un accueil historique notamment à Akpakpa où cela a été chaud. Comment avez-vous vécu cela ? 
Franchement c’était vraiment chaud. Nous étions dans le bus. Les gens étaient à moto, en voitures, à pied. Tout le monde klaxonnait et courait derrière le bus. C’est quelque que je n’avais jamais vécu, c’est exceptionnel. Ça nous a donné du baume au cœur. On a vu que le public était là pour ses joueurs et cela donne envie de mouiller le maillot jusqu’au bout. On est vraiment content de l’accueil qui est lui aussi historique parce qu’un truc comme cela n’avait encore été jamais fait au Bénin. On est content d’avoir réalisé un truc comme ça. J’espère qu’on va continuer à donner de la joie au public béninois.
David Kiki, la suite en club et en sélection…
Beh, là on va prendre quelques jours de vacances. Les clubs ont déjà repris, nous allons vite les rejoindre pour pouvoir bien préparer la saison. Si tu ne te prépares pas bien en club, c’est que tu ne t’es pas bien préparé pour  l’équipe nationale aussi. Donc on va bien se reposer puis aller dans nos clubs et toute la confiance qu’on a prise à notre retour au pays va nous aider pour la saison. On va bien profiter pour travailler très fort afin de faire une belle saison.
Réalisation : Pérez Lekotan
 
Transcription : Herman Ahouandé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *