lun. Août 19th, 2019

 Tout sur Kamou Malo, le sélectionneur des Étalons du Burkina Faso

C’est officiel, Kamou Malo est désormais le nouveau sélectionneur des Étalons du Burkina Faso. Il a été officiellement présenté à la presse hier vendredi 26 juillet 2019 à splendide hôtel à Ouagadougou.
Pour une durée de 16 mois, c’est le contrat qui lie le désaimais nouveaux  sélectionneur des étalons  kamou malo et la fédération Burkinabè de football.  Devant les hommes de  medias, Sita Sangaré,  le président de la FBF a  présenté son nouveau employé, les grandes lignes  de son contrat, et les engagements pris par les deux camps.
Les raisons qui justifient le choix de  cet entraîneur local rentre dans de la politique de la fédération,  visant à promouvoir l’expertise locale selon sita sangaré.
Assuré la releve, et en même temps la qualification à la CAN 2021, c’est la mision qui a été confiée au selectioneur national. Une mission qui parrait très dififfile, mais pas impossible selon Kamou Malo, < je suis conscient de la difficulté de ma mission, surtout que nous ne sommes pas qualifiés à la dernière CAN. Je pense qu’on peut réaliser ce rêve qui est de se qualifier pour la l’édition de 2021 avec le soutien de toute l’expertise nationale.>>
Alors qui est Kamou Malo?
Le nouveau coach du Burkina Faso a fait ses armes sur le plan national en entrainant des clubs comme 09 Athlétique, le BPS, l’AS SONABEL, le RCK et le dernier en date, l’USFA. C’est avec le RCK qu’il a commencé à remplir son  palmarès nationale.
Vainqueur de la Coupe du Faso en 2012, il revient 4 ans plus tard pour conduire les faucons vers une nouvelle consécration dans cette compétition. Mieux, il a à son actif deux titres de champion du Burkina, remportés en 2016 et 2017 avec le RCK.
Cependant le manque d’expérience sur le grandes compétitions internationales pourrait être considéré comme son point faible. On note quand même que sur  l’échiquier africain, Kamou Malo a pris part à 2 Ligue des Champions et à la 2 Coupe CAF. Il a eu à affronter des équipes comme le Diffa d’El Jadida du Maroc, Sahel SC du Niger, l’ASEC d’Abidjan, les Diables Noirs du Congo, l’USMA d’Alger et le CS Sfaxien.
Sa meilleure performance reste les 16e de finales de la Ligue des champions 2017 et les play-offs de la Coupe de la confédération la même année puisque les faucons avaient été reversés dans la deuxième compétition africaine.
Agé de 56 ans, cet officier de police et père de l’international burkinabè Patrick Malo, Kamou Malo n’a pas intégré le monde du football comme coach. Il a d’abord été joueur. International burkinabè de 1985 en 1991, il a porté au plan national les couleurs de l’USO, de l’EFO, de l’USFA et du BPS. Il jouait au poste de milieu de terrain.
Moussa Ramdé (Ouagadougou Burkina)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *