dim. Août 25th, 2019

L’Apvs dénonce les multiples violences dans la Vitalor Ligues et fait des propositions

Les membres de l’Association pour la Promotion des Valeurs Sportives (Apvs) ne sont pas restés silencieux suites au multiples violences dans le déroulement des rencontres du championnat béninois.
Une association de Loi 1901 créée en 2014 et qui œuvre pour l’éradication de la violence dans le sport et a pour mission la vulgarisation des lois du jeu, la sensibilisation des acteurs du sport et la promotion du Fairplay, l’Apvs fustige ces actes répétés de violences sur les arbitres et autres acteurs du football béninois.
À travers un nouveau communiquer de presse, la présidente Sitou Rafiatou invite les responsables de la Fédération béninoise de football et de la Ligue à prendre des dispositions pour que cessent ses violence au stade. Les membres de l’Apvs ont aussi fait des propositions dans ce communiqué.
Communiqué de l’Association pour la Promotion des Valeurs Sportives (APVS)
Le Bureau de l’Association pour la Promotion des Valeurs Sportives (Apvs) est informé d’un nouveau cas de violence survenu lors de la 11ème journée du championnat national de football de deuxième division, Vitalor Ligue 2.
En effet, l’équipe de Hodio Fc a effectué un déplacement sur Cotonou pour y affronter l’équipe de As Cotonou au stade René Pleven, ce samedi 19 Janvier 2019. Le match s’est soldé par un score de parité (2-2) entre les deux équipes.
Au cours de la rencontre, des actes de violences se sont produits sur le stade. Selon les informations, les supporteurs des deux équipes ont fait preuve de violences physiques avec une bagarre généralisée au niveau de la tribune. Fort Heureusement que les éléments de la Police Républicaine (quoiqu’en minorité face à la foule) ont réussi à imposer l’ordre aux supporters comme ils le pouvaient avec l’aide de plusieurs autres personnes qui étaient aussi présentes au stade.
Face à ces actes de violences  qui vont à l’encontre  des règles qui régissent le football et en attendant d’avoir tous les éléments d’appréciation, le bureau de l’Association pour la Promotion des Valeurs Sportives (APVS) condamne avec rigueur cette situation qui ne présage pas d’une bonne sécurité sur nos stades. Il invite tout le monde surtout les présidents de club à éduquer leurs supporters en leur demandant de constamment faire preuve de Fair play en toute situation. Par ailleurs l’Association pour la Promotion des Valeurs Sportives demande  que toute la lumière soit faite au sujet de ces dossiers et que les fautifs soient sanctionnés avec la dernière rigueur conformément au code de discipline de la Fédération béninoise de football ou de la Ligue.
Le bureau de l’APVS invite les responsables de la commission de discipline de la ligue nationale de football à prendre les décisions qui s’imposent afin de décourager ces actes à l’avenir.
L’Apvs invite par ailleurs la ligue de football à former au plus vite des stadiers qui auront pour mission de contenir en cas de débordement sur les stades à défaut d’augmenter le nombre des forces de l’ordre.
Rafiatou SITOU, Présidente APVS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *